Quand le RGPD rencontre l’intelligence artificielle

intelligence artificielle

Avec la croissance de l’Intelligence Artificielle (IA) dans notre société, la Commission européenne va prendre des mesures pour protéger les consommateurs (Règlement RGPD). Elle le fera notamment avec un livre blanc qui encadrera juridiquement les futurs usages.

Découvrez cet article qui vous en dit plus, avec le regard d’experts qui nous éclairent sur le sujet, notamment Goulwen Le Fur, responsable Innovation de Make IT Safe.

Extrait :

« Les défis qui découlent de l’Intelligence Artificielle (IA) et les mesures que l’Union européenne devrait prendre pour protéger les consommateurs font l’objet d’un vote mercredi 12 février 2020. Trois textes sont portés par les eurodéputés pour donner leurs recommandations à la Commission européenne qui doit proposer un livre blanc sur l’intelligence artificielle (IA) le 19 février.

L’intelligence artificielle permet d’améliorer les systèmes informatiques qui accompagnent l’humain, explique Goulwen Le Fur. Ce responsable innovation de Make IT Safe, spécialisée dans la cybersécurité et la protection des données, rappelle que l’IA n’est pas un programme conscient, mais il est capable d’analyser des tonnes de données et peut s’adapter. On est donc loin du robot ayant forme humaine qu’on peut voir fantasmé dans les séries télévisées, telle que Real Humans diffusée ces dernières années sur Arte TV […] »

Cliquez ici pour lire la suite sur le quotidien en ligne Ouest France concernant le RGPD et l’intelligence artificielle